Woodcut #1

En 2008 débutait mon année de césure dans une université aux États-Unis. J’y ai découvert les techniques dites de printmaking : linocut, monotype, sérigraphie, etc. Mon premier amour était la gravure sur bois, ou woodcut, et je n’avais pas pratiqué depuis presque dix ans, par manque de temps/place/motivation. Je regrette maintenant de ne pas m’y être remis plus tôt, c’est très thérapeutique, et ça vide la tête.

Je crains que le sapin ne soit pas le bois idéal pour le niveau de détails que je recherche. On verra.

Share Post :

More Posts